Accueil‎ > ‎

Chapelle St Catherine

La chapelle Sainte-Catherine de Lisors

Sainte-Catherine est revenue

Lorsque Pierre FROMONT découvre la chapelle en 1987, il tombe sous le charme. Il crée l'association Sainte-Catherine.

En lisière de la forêt de Lyons-la-forêt, près de la source du Fouillebroc, cours d'eau affluent de l'Andelle, la chapelle de Lisors date du XVIII ème siècle. Elle possèderait des vertus très estimables. D'après la légende, les "belles célibataires" qui viennent adresser une prière et déposer un objet leur ayant appartenu au pied de Sainte Catherine, trouveront un mari au cours de l'année.








En 1987, Pierre FROMONT découvre cette chapelle au bord de l'eau et tombe sous le charme. Il décide de restaurer l'édifice et crée l'association "Sainte-Catherine". Une mexicaine fortunée est, elle aussi, subjugée par le lieu. Antonietta de Vich se transforme en mécène et permet de réaliser une statue de pierre. Pendant quelques années, cette statue de Sainte-Catherine siège dans la chapelle, jusqu'au jour où des individus malveillants la dérobent. Les recherches des gendarmes dans les environs, des plongeurs dans les étangs et d'autres personnes consternées par ce rapt n'aboutissent à aucun résultat.




Le maire de Lisors fait alors appel à un sculpteur animalier sur métal, Régis LEBEL, et lui donne pour mission de réaliser la nouvelle statue afin de péreniser la tradition du village. Régis se met à l'oeuvre. Il façonne des feuilles d'acier sur son enclume qui prendront forme humaine. L'oeuvre travaillée sera ensuite recuite pour gagner une teinte acier avec des reflets noirs, puis protégée par un vernis. Cette technique provient de l'art des dinandiers. Le 24 novembre 2002, le curé de Lisors, l'abbé Jacques a consacré "la nouvelle" Sainte-Catherine. Elle est désormais prête à entendre les prières de ses visiteuses.

(extrait de la revue Pays de Normandie - texte et photos d'Eric Catherine)
Comments